L’opposant russe emprisonné Alexeï Navalny a annoncé ce vendredi 23 avril la fin de sa grève de la faim débutée il y a 24 jours pour dénoncer ses conditions de détention, suscitant de fortes inquiétudes sur la dégradation de son état de santé.  «Je ne retire pas ma demande de voir le médecin qu’il faut, je perds la sensibilité de parties de mes mains et de mes jambes (…) Etant donné cette évolution et ces circonstances, je commence à mettre fin à ma grève de la faim», a écrit Alexeï Navalny, dans un message publié sur son compte Instagram.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
English EN French FR