Berlin pourrait être le premier à restituer des bronzes du Bénin au Nigeria. Ce processus pourrait commencer l’année prochaine sans attendre qu’un musée destiné à les accueillir au Nigeria ne soit achevé. 

Plus d’un millier de ces bronzes, qui décoraient le palais royal du Bénin et font partie des œuvres les plus réputées de l’art africain, se trouvent en Allemagne après leur pillage par les Britanniques à la fin du XIXe siècle. 

La pression montait sur les responsables allemands notamment à l’approche de l’inauguration du forum Humboldt  à Berlin où les collections non européennes doivent être exposées. Un haut responsable du ministère des Affaires étrangères allemand était récemment au Nigeria.

Le ministre Heiko Maas avait souligné qu’une restitution des œuvres d’art constituerait « une approche sincère ». La ministre de la Culture espère toutefois qu’un accord pourra être trouvé pour que des bronzes puissent rester en Allemagne sous la forme, par exemple, d’un prêt à long terme.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
English EN French FR