Selon des informations recueillies avec les services de communication de l’Armée, Mamady Doumbouya, qui était jusqu’ici  le patron du Groupement des Forces spéciales de l’armée guinéenne est un officier breveté de l’Ecole de guerre, possédant plus de quinze années d’expérience militaire, notamment lors de missions opérationnelles (Afghanistan, Côte-d’Ivoire, Djibouti, République Centrafricaine) et de protection rapprochée (Israël, Chypre, Royaume-Uni, Guinée).

Le commandant Mamady Doumbouya a brillamment accompli la formation de spécialiste en protection opérationnelle à l’Académie de Sécurité Internationale (Israël), le cours de formation des commandants d’unité à l’Ecole d’application de l’infanterie (E.A.I. – Sénégal), la formation d’officier d’Etat-major (E.E.M.L. – Libreville) et l’Ecole de guerre de Paris. Capable d’identifier et de désamorcer des situations à risque en restant calme face à un environnement hostile et une pression extrême. Le patron du Groupement des Forces spéciales s’adapte et improvise face à toute situation qui demande une maîtrise de soi, une évaluation du risque et une prise de décision rapide.

Le commandant Doumbouya est titulaire d’un Master 2 (bac + 5) défense et dynamiques industrielles  à l’Université panthéon Assas Paris ll. Expert de la défense en management, commandement et stratégie. Instructeur commondo, instructeur à la légion étrangère en France.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
English EN French FR